🚀 VIVATECH : Retrouvez Hippolyte stand D49-007 - Hall 1, du 22 au 25 mai à Paris - Porte de Versailles En savoir plus

Sommaire

    Pénurie de talents : et si on s’inspirait des autres pays ?

    Rédigé par
    Charlotte Herbaux Publié le 26 octobre 2023

    La pénurie de talents est devenue un défi majeur pour bon nombre d’entreprises à l’échelle internationale ce qui a engendré une concurrence accrue pour attirer et retenir les talents. Alors que les entreprises cherchent désespérément à pourvoir des postes clés, la question cruciale de la pénurie de main-d'œuvre qualifiée est devenue un réel sujet de préoccupation. Zoom sur la situation en Europe et aux États-Unis.

     

    Du côté de nos voisins européens

    Certains pays ont adopté des mesures novatrices pour pallier cette pénurie. C’est le cas de l'Allemagne qui a lancé des programmes de formation professionnelle solides qui permettent aux jeunes de se former directement sur le terrain, combinant théorie et pratique pour répondre aux besoins spécifiques de l'industrie. Ce modèle a permis de combler les lacunes de compétences dans divers secteurs, renforçant ainsi la compétitivité de l'économie allemande.

    Aux Pays-Bas, l'accent a été mis sur l'attraction de talents internationaux en facilitant les procédures de visa et en offrant un environnement de travail multiculturel attractif. Les entreprises néerlandaises ont également mis en place des programmes de mentorat et de développement des compétences pour aider les nouveaux arrivants à s'intégrer plus facilement dans la culture d'entreprise locale.

    En Suède et en Norvège, des politiques axées sur l'équilibre entre vie professionnelle et vie privée ont été mises en place pour attirer et retenir les talents. Les entreprises suédoises, par exemple, ont adopté des horaires de travail flexibles et des politiques de congé parental généreuses, ce qui a contribué à créer un environnement de travail attractif et à favoriser la fidélisation des employés. En Norvège, les initiatives visant à promouvoir la diversité sur le lieu de travail ont été encouragées, favorisant ainsi un environnement inclusif et ouvert à un large éventail de talents.

    D'autres pays nordiques comme le Danemark ont mis l'accent sur la collaboration entre les entreprises et les établissements d'enseignement pour développer des programmes de formation adaptés aux besoins spécifiques de l'industrie. Des partenariats public-privé ont été établis pour promouvoir l'apprentissage tout au long de la vie, offrant ainsi aux travailleurs la possibilité d'acquérir de nouvelles compétences et de s'adapter aux évolutions du marché du travail. Enfin en Espagne, diverses mesures ont été mises en place pour favoriser l'entrepreneuriat et l'innovation. Des incubateurs d'entreprises et des espaces de co-working ont été créés pour soutenir les start-ups et les entrepreneurs, offrant ainsi un écosystème dynamique propice à la création d'emplois. De plus, des programmes de formation axés sur les compétences numériques et les nouvelles technologies ont été développés pour aider à combler les lacunes de compétences dans le marché du travail espagnol en constante évolution.

    Ces initiatives innovantes dans les pays nordiques et en Espagne illustrent la diversité des approches adoptées pour faire face à la pénurie de candidats. Elles mettent en évidence l'importance de politiques favorables à l'équilibre entre vie professionnelle et vie privée, de l'encouragement de l'entrepreneuriat et de l'innovation, ainsi que de la collaboration entre les secteurs public et privé pour soutenir la croissance économique et l'employabilité.

     

    Et de l’autre côté de l’Atlantique ?

    Aux États-Unis, certaines entreprises technologiques, telles qu'Apple et Amazon, ont investi massivement dans des programmes de formation interne et de reconversion professionnelle pour attirer des candidats aux compétences diverses. Ces programmes visent à combler les lacunes de compétences dans des domaines technologiques en constante évolution, tout en offrant aux employés existants des opportunités d'avancement et de développement professionnel. De même, des entreprises comme IBM ont mis en place des programmes de développement des compétences axés sur l'IA, la cybersécurité et d'autres domaines technologiques émergents. Ces programmes offrent aux candidats la possibilité d'acquérir des compétences spécialisées et recherchées sur le marché du travail, ce qui leur permet de répondre aux besoins changeants de l'économie numérique.

    Des États comme le Texas et la Californie ont adopté des politiques favorables aux entreprises, offrant des incitations fiscales et des subventions pour attirer des entreprises dans la région et créer ainsi de nouvelles opportunités d'emploi pour les résidents locaux. Des entreprises telles que Google et Microsoft ont établi des partenariats avec des universités pour créer des programmes de formation spécialisés axés sur les compétences techniques requises dans l'industrie. Ces initiatives permettent aux étudiants d'acquérir une expérience pratique et des compétences concrètes en travaillant sur des projets réels proposés par les entreprises, ce qui les rend plus attractifs sur le marché du travail.

    De nombreuses entreprises technologiques aux États-Unis, telles que Twitter et Facebook, ont adopté des politiques de travail à distance permanentes, offrant ainsi aux candidats la flexibilité de travailler à distance ou dans des bureaux distants. Cette flexibilité accrue attire les candidats talentueux, quelle que soit leur localisation géographique, et leur permet de concilier plus facilement leur vie professionnelle et leur vie personnelle.

    Des entreprises comme Salesforce et Amazon ont investi dans des programmes de bien-être complets, offrant des avantages tels que des salles de sport sur site, des services de garde d'enfants et des congés parentaux généreux. Ces avantages contribuent à attirer des candidats talentueux en leur offrant un environnement de travail favorable à leur bien-être et à leur épanouissement personnel.

     

    Ces exemples illustrent la diversité des approches adoptées pour faire face à la pénurie de candidats. Ils mettent en évidence l'importance de politiques favorables à l'équilibre entre vie professionnelle et vie privée, de l'encouragement de l'entrepreneuriat et de l'innovation, ainsi que de la collaboration entre les secteurs public et privé pour soutenir la croissance économique et l'employabilité.

    Face à cette pénurie de candidats, il est clair que la mise en place de politiques de formation innovantes, de programmes d'attraction de talents internationaux et de mesures incitatives pour les entreprises sont des éléments clés pour combler ces lacunes de main-d'œuvre et assurer une croissance économique durable à long terme.