🔴 WEBINAR : "IA & Recrutement : au-delà des promesses, des pratiques concrètes", le 27 juin à 11h avec SmartRecruiters En savoir plus

Environnement

Veolia

Recruter des profils pénuriques dans des zones géographiques en tension

La campagne en chiffres

98.5K

Impressions

32.7K

Audience touchée

Contexte

Le Groupe Veolia se concentre sur les services liés à l'environnement, offrant une expertise dans trois domaines principaux : la gestion de l'énergie, le traitement des eaux et la production d'eau potable, ainsi que le traitement des déchets. Ces activités sont principalement réalisées en collaboration avec les collectivités locales.

Dans ce contexte, Veolia Auvergne Rhône-Alpes recherche activement des profils d’électromécaniciens, d’opérateurs usine, des agents de réseau ou encore des agents de travaux d'eau potable ou d’assainissement.

Challenge

Les principaux enjeux du groupe Veolia en termes de recrutement :

  • Recruter du personnel qualifié : dans un secteur en tension, la pénurie de main d’œuvre rend le sourcing et la préqualification des candidats complexes.
  • Féminisation des métiers : en raison de ses nombreux postes techniques, attirer le public féminin est un enjeu majeur pour Veolia, nécessitant une stratégie de communication spécifique.

Stratégie

Pour répondre aux enjeux et aux besoins de Veolia, Hippolyte.ai a proposé deux approches novatrices rompant avec les méthodes traditionnelles de recrutement :

  • Sourcing de candidats sur des nouveaux médias sociaux où le groupe était peu présent.
  • Mise en place d’un chat interactif pour simplifier les candidatures, rendant le processus plus dynamique et rapide.
veolia_hippolyte-ai

Résultats

Une première campagne a été lancée pour des postes en alternance de CAP à Bac+2.

Une seconde campagne a été lancée pour des postes d’électrotechniciens et de responsables d’équipe en CDI. Ces postes, situés dans des zones en tension en raison de la proximité avec la Suisse, couvraient les secteurs de la Drôme-Ardèche, de l'Isère-Savoie, de la Haute-Savoie et du Jura. Le bilan est positif grâce à un important volume de candidatures sourcées.